Les sources artificielles d’UV

Les « boîtes » à UV…

Les ultraviolets peuvent être produits artificiellement par des émetteurs à luminescence. Ces émetteurs à luminescence sont constitués d’un tube contenant un mélange gazeux traversé par une décharge électrique entraînant un phénomène de photoluminescence.

 

Les lampes à haute pression

– Elles sont constituées de tubes en quartz qui contiennent de la vapeur de mercure et un gaz à haute pression.

– La mise sous tension électrique permet le passage d’électrons qui traversent la vapeur de mercure et libèrent une énergie qui donne lieu à un rayonnement UVA – B – et C.

– Ces lampes sont équipées de filtres spéciaux qui stoppent les UVC et B et ne laissent passer que les UVA.

 

Les lampes à basse pression

– Les lampes sont constituées de tubes en verre qui contiennent de la vapeur de mercure.

– La paroi des tubes est tapissée d’un enduit spécial fluorescent.

– Lorsque la vapeur de mercure est excitée par le courant électrique, elle se décompose et émets des rayons UV.

– Ces rayons UV frappent l’enduit florescent contenu dans les tubes, ceux-ci deviennent fluorescents.

– Un filtre spécial laisse passer 99% d’UVA et une faible émission d’UVB (de 0,3 à 1,5%).

 

Un peu de legislation…

Concernant l’utilisation des appareils UV :

– Les personnes ne bronzant pas au soleil (brûle seulement), comme par exemple les roux, ont l’interdiction d’utiliser les appareils de bronzage artificiel.

– Les sujets présentant un coup de soleil ont l’interdiction d’utiliser les appareils de bronzage artificiel.

– Les mineurs ont l’interdiction d’utiliser les appareils de bronzage artificiel.

– Les personnes présentant ou ayant présentés un cancer de la peau ont l’interdiction d’utiliser les appareils de bronzage artificiel.

– Les lunettes spéciales sont obligatoires.

– Toute application de produits cosmétiques sur le corps avant chaque séance est à éviter.

– Les accélérateur de bronzage ou crèmes solaires sont interdits sous les appareils de bronzage artificiel.

Obligation de laisser 48h de délai entre 2 séances.

10 est le nombre de séance maximum par an et par personnes.

– Si vous êtes sous traitement médicamenteux, demandez à votre médecin l’autorisation pour votre séance.

Les commentaires sont clos.