Carlance, un concept pensé et développé par des esthéticiennes

Avec près de 60 instituts dans toute la France, Carlance est une enseigne d’instituts de beauté généralistes tendance.  Esthéticienne de métier, Stéphanie Estre a créé ce concept en 2001 avec son époux Fabien avec une véritable connaissance du métier. Ce sont aujourd’hui les esthéticiennes expérimentées qui permettent au réseau de se développer et de renouveler ses prestations. Les équipes dédiées à la création et au développement de la carte de soins sont composées d’esthéticiennes issues du terrain permettant à Carlance de posséder un réel savoir-faire et une connaissance approfondie des besoins des clientes. Au siège social, 75 % des collaboratrices sont diplômées d’esthétique et ont déjà exercé en institut. Carlance permet à ses membres d’évoluer et de s’épanouir pleinement au sein du réseau.

Une histoire humaine avant tout

Si Carlance connait aujourd’hui un véritable succès avec une soixantaine d’instituts dans toute la France, c’est avant tout grâce à une belle histoire d’amitié, des rencontres et des évènements personnels. Une histoire humaine rythmée par des débuts difficiles mais qui, avec les valeurs fortes des fondateurs, a permis d’écrire une success story sans pareil.

Carlance, c’est d’abord l’histoire d’un couple, Fabien et Stéphanie Estre, qui s’est rencontré au collège. Lui commerçant dans l’âme, elle esthéticienne de métier, il décident en 2001 d’ouvrir un institut sous le nom de « Beauté + », à Vienne, d’où ils sont originaires. N’obtenant aucun financement, c’est par leur propre moyen qu’ils se lancent dans les travaux.

Cet institut de beauté sans rendez-vous et avec abonnement est le seul de France à proposer une carte complète de soins à petit prix, travaillant avec une marque de cosmétiques prestigieuse, Décléor. Le concept séduit, les clients sont conquis et affluent !

L’année suivante, en 2002, un deuxième institut voit le jour, financé par un prêt bancaire cette fois-ci, mais qu’ils ont pu obtenir en prétextant l’achat de mobilier pour leur maison.

Cet institut connait le meme succès que le premier.

Encouragé par ces 2 premières ouvertures et l’envie de nouveaux centres, le couple souhaite structurer leur image. Nouveau nom, nouveau logo, Beauté + devient en 2003 Carlance, nom naturellement trouvé après la naissance de leur fille Carla. Entre leur vie professionnelle bien remplie et leur nouveau rôle de jeunes parents, le couple rédige le soir entre deux biberons, la charte de savoir-faire Carlance sur les protocoles de soins afin de former les nouvelles esthéticiennes de la meilleure des façons.

Et puis tout s’enchaine très vite. La gestion des stocks qui se faisait initialement dans le placard de leur chambre, s’étend désormais jusque dans leur garage, permettant déjà à l’époque de livrer les magasins chaque semaine.

Entretemps, Fabien n’a jamais quitté son meilleur ami Jonathan Dahan, rencontré 8 ans auparavant pendant leurs études. Intrigué par le concept novateur de ces instituts sans rendez-vous, Jonathan devient  en 2004 le premier « pseudo franchisé » en ouvrant son 1er institut Carlance.

Avec 6 centres à leur actif (4 pour Fabien et Stéphanie et 2 pour Jonathan), il est temps pour ces trois amis de longue date, de fusionner leurs forces et leurs compétences : Stéphanie a la technique, est passionnée par son métier et s’avère très bonne gestionnaire, Fabien a des compétences en management terrain, en achats et marketing et Jonathan en organisation et commercial BtoB. Ils s’associent naturellement en 2007, créent la société Accance et débutent la commercialisation de la franchise Carlance.

L’aventure est lancée, avec la réussite qu’on lui connait aujourd’hui, grâce à des valeurs humaines qui font leur identité. Carlance attache en effet autant d’importance à ses collaboratrices qu’à ses clients car pour Stéphanie, Fabien et Jonathan, avant de devenir économiquement viable, une société doit être humainement viable.

Un concept unique

L’ADN de Carlance ? Rendre les soins esthétiques accessibles à tous. Et pour cela, Fabien & Stéphanie Estre ont créé un concept qui fonctionne :

  • Des soins variés : Épilation, soins du visage et du corps, amincissement, maquillag ou encore bronzage dans certains instituts.
  • De la qualité et des marques prestigieuses : Carlance propose des soins de qualitéréalisés avec des produits de grandes marques de la cosmétique.
  • Pour les femmes et les hommes : Avec sa nouvelle carte de soins prônant la mixité, Carlance permet aux femmes mais également aux hommes de prendre soin d’eux en leur proposant de nouvelles prestations : épilations, soins corps et visage…
  • Deux marques en propre : Afin de proposer une offre globale pertinente, l’enseigne a créé ses marques de distribution – Carlance SkinCare et Carlance Make-up – utilisées exclusivement dans les centres mais également disponibles à la vente.
  • Des instituts propres et épurés : Après avoir créé un nouvel aménagement architectural des centres en 2013, tous les instituts Carlance présentent des lignes épurées, des couleurs pastel, des lumières douces incitant au bien-être et à la détente. Quant à l’hygiène, véritable pilier du concept, elle fait l’objet d’un contrôle permanent, afin de toujours accueillir la clientèle dans les meilleures conditions.
  • Des prix attractifs et un Pass €co pratique : En repensant tous les protocoles de soins, Carlance offre une large palette de soins à prix tout doux !Le Pass €co permet d’accéder à des tarifs «abonné» et de bénéficier d’offres promotionnelles toute l’année. Il est proposé à partir de 9 € par mois, avec un tarif préférentiel de 3 € par mois pour les moins de 21 ans, et ce sans
    engagement de durée !
  • Des soins « sans rdv » maîtrisé par le réseau : Les clients se rendent chez Carlance quand ils le souhaitent mais sans attendre. Les instituts gèrent parfaitement le concept du « sans rendez-vous » puisque les temps d’attente estimés sont consultables sur Internet. L’enseigne est d’ailleurs la seule à proposer ce service en ligne, ce qui a contribué à sa réussite immédiate.

 

 

Les commentaires sont clos.